Se sentir mieux ?

Toi aussi tu t’es un jour posée la question de “mais ouh là la pourquoi je me sens mal avec les gentes ? ” ….

Moi aussi, jusqu’au jour où, lors d’un de mes cauchemars récurrents, j’ai eu THE révélation. 

  •  La société n’est pas une pieuvre qui va tout engloutir 

C’est bon, l’image te parle ? La première chose à se dire, c’est de quels gentes, de quelle société je me préoccupe ? Nous sommes toutes entourées de différents cercles : familial, amical, et souvent professionnel 1, professionnel 2, 3, 4 etc ….  Où est-ce que je me sens le mieux / le moins bien ? Avec qui ? A quel moment ? De la nuance, de la complexité. En bref : relativisons. Mais sans jamais minimiser l’impact du patriarcat et les bienfaits des endroits safes ou non-mixtes. 

  • C’est qui moi ?

Maintenant qu’on distingue toutes ces sphères dans lesquelles nous naviguons, il est temps de passer à ton adorable personne. Eh oui, toi aussi, tu dis, de manière régulière : “ je ne peux jamais être moi-même” ; “ah non mais là je suis différente”; “on porte tou.te.s un peu un masque “ “oui mais là je suis pas comme ça d’habitude”… Est-ce que ça voudrait dire que les êtres humains sont des caméléons? Sans doute … En tous cas, la seule chose de sûre, c’est qu’il n’y a que vous, oui toi [votre prénom ici] qui sait qui tu es? Ou pas… 

  • Connais-toi toi-même

    Depuis les temps antiques, ça a pas trop changé. Gnothi seauton, apparemment c’était gravé sur un temple, ben on pourrait presque continuer à s’en faire des tatouages aujourd’hui. Le pouvoir : la connaissance de soi. Si tu te connais, humblement, sans mensonge, si tu connais tes gouffres et tes lumières, tu as déjà abattu l’épicéa millénaire de la complexité des interactions sociales.
  • Les voyages forment jeunesse et vieillesse

Attention, on ne parle pas d’exploser le budget. S’il y en a…. Un voyage, c’est des provisions pour la route. Habitue-toi à la nouveauté. Même traverser ce pont au milieu de la ville pour autre quartier, c’est déjà une aventure. 

  • Communication

Oui, je sais, c’est l’astuce passe-partout qui marche pour n’importe quel sujet. N’empêche, quelle que soit la situation, mettre des mots ne peut faire qu’avancer les choses (la preuve, avant= rien, ensuite= des mots). Si ce ne sera pas pour les autres, ce sera au moins pour toi. Il n’y a jamais assez de place accordée à l’émotion, et pourtant, elle enveloppe notre quotidien. Colère, pleurs, joie… t’exprimer, cela te va si bien. 

  • Mon endroit de plaisir 

Nous avons toutes nos envies, nos attentes. Mais il y a quelqu’un qui SAIT, mieux que quiconque, nous aider. Notre corps. Oui oui, vraiment : écouter son corps, le découvrir et l’aimer, ça reste la clé ultime du bien-être en toutes situations. Prends vingt secondes pour observer ce qui se passe à l’intérieur. Mal quelque part? Fatiguée? Faim? Quelque chose t’énerve, te gêne, te chagrine, sans que tu saches pourquoi? Tout cela, ce sont bien des sensations, pourtant!!! Apprendre à reconnaître ces signes, c’est s’ouvrir la porte de la satisfaction. Mon.corps.parle. 

  • La solitude, c’est bien aussi 

Sans commentaire. A chacun.e de trouver la façon dont elle veut l’expérimenter. Cinq minutes, une heure, un jour, un mois… pourquoi pas. Nous sommes les maîtresses de notre temps et de nos envies. 

Nous sommes de la beauté, nos vies sont aussi précieuses que celle des autres. Elles sont aussi trop courtes pour que l’extérieur “la société”, prenne le pas sur nos bonheurs les plus essentiels.  Alors, aussi subjectifs que puissent être ces points, voici le plus important : nous faisons partie de ce monde. Avec nos forces et nos faiblesses, nous participons à son horizon. 

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s